il faut battre le fer tant qu'il est chaud

Publié le par teresa

   
C'est la raison pour laquelle je me suis précipitée aujourd'hui sur mes acryliques pour réaliser cet autre tableau dans la même veine que le précédent
Mais sur une toile cette fois; je l'ai d'abord enduite d'une couche de peinture blanche additionnée de médium acrylique pour rendre la toile moins poreuse




032.JPG

Publié dans dessin-peinture

Commenter cet article

sophieat2004 24/05/2011 12:40



comment es tu arrivée à cela? bravo j'adore


sophie



teresa 24/05/2011 13:54



pour celui-ci, j'avais disposé devant moi plusieurs bandes de tissu plus ou moins emmêlées - je l'ai peint à l'acrylique avec des pinceaux très larges et certaines touches au couteau. Ce fut
très spontané et rapide



le petit cinématographe 30/03/2011 22:50



Superbe, voilà ce que j'aimerai arriver à réaliser.


une peintre nulle mais têtue. gina



teresa 31/03/2011 13:27



ne te dévalorise pas! tu es bien loin d'être nulle et, de toute façon, si peindre t'amuse, continue surtout



sophieat2004 06/01/2011 13:16



Toujours bravo pour tes abstraits. Je les apprécie beaucoup.


sophie



Josiane Lévêque 20/05/2010 20:40



Coucou Thérèse,


J'ai une préférence pour celui-ci, tant au point de vue des couleurs qu'au graphisme!


Sais-tu que je ne suis pas encore allée voir l'expo, tu ne m'as pas vue au vernissage car j'étais en Ardèche, invitée par des amis français à une fête familiale, et depuis mon retour , nous avons
du véhiculer ma fille dont la voiture était au garage....! J'y serai dimanche, enfin !


Je vois que tu as encore bcp travaillé depuis ma dernière visite, je ne viens pas souvent te voir, c'est dur d'être retraité, on a moins de temps qu'avant, ne trouves-tu pas ?


Bisous, Josiane. 



teresa 20/05/2010 20:45



j'espère au moins que tes vacances se sont bien passées. Nous ne nous verrons pas dimanche car je vais mardi matin reprendre mes toiles .
Je t'embrasse



Nineloul 09/04/2010 08:53



Superbe ! Ce sont des tons que j'affectionne tout particulièrement.