citation de la semaine

Publié le par teresa

3 d'un coup cette fois

1°)Il faut collectionner les pierres qu'on vous jette: c'est le début d'un piédestal.

2°)Le temps est un grand professeur mais malheureusement, il tue ses élèves.

3°)Ah! quel talent je vais avoir demain.


toutes trois sont de Hector Berlioz le grand compositeur que nous connaissons tous.........

..et pour les illustrer, une peinture de Nicolas de Staël




le concert


Publié dans citations

Commenter cet article

Jean 09/01/2010 09:50


Merci pour cette reproduction que je ne connaissais pas .
Nicolas de Stael , bien que reconnu , n'a pas la célébrité qu'il mérite .
A une époque où , selon mes gouts , il y a tant de faux artistes , de Stael est un modèle à suivre .


Maggy Rodriguez 08/11/2009 13:29


Bonjour Thérèse, j'ai apprécié les citations, je trouve ton tableau en hommage à Berlioz d'une grande chaleur. J'ai regardé ton album "portraits de femmes", moi aussi j'aime beaucoupTitouan
Lamazou, une amie m'a prêté son livre et ensuite j'ai récolté pas mal de ses portraits sur le net, en espérant pouvoir les reproduire un jour! Je te souhaite un bon dimanche, Maggy


eMmA 07/11/2009 11:58


J'adore tout, Thérèse : les excellentes citations et la peinture vraiment magnifique.
J'ai un faible pour la première citation, si décalée.
J'aime aussi le nouveau design de ton blog, sobre et élégant, qui met parfaitement le tout en valeur.
Un grand merci à toi pour avoir posé ton Regard sur mon collage Autoportrait au chocolat, sur le site Un Jour Une Oeuvre.
Je vous invite tous à y offrir aussi votre Regard, si vous le souhaitez.
Je vous en remercie par avance en vous souhaitant un excellent week-end

eMmA http://unjouruneoeuvre.eu/2009/11/06/emma-autoportrait-au-chocolat/comment-page-1/#comment-4296



Thérèse 05/11/2009 22:49


en effet Hélène. je crois même qu'il n'était pas achevé.merci pour l'info


Hélène Hurot 05/11/2009 21:37


Ce tableau est celui(ou l'un de ceux)  sur lequel travaillait de Staël au moment de son suicide. Il a été exposé à Beaubourg en 2003 je crois, c'était vraiment une expo extraordinaire.