connaissez-vous Carlos Pradal?

Publié le par teresa

peintre né en Espagne en 1932, il est arrivé en France en 1939 avec ses parents au moment de la prise de pouvoir de Franco - voici quelques-unes de ces peintures que j'apprécie énormément. Elles sont figuratives et même réalistes mais proches de l'abstraction









autoportrait




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chanteurs de flamenco

 

 

 

                                 

                             
                                                                                                  pigeon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

joueur de billard                                                                             










        chou







    femme montant l'escaliertête de femme








nu





















nature morte au potiron







tauromachie








à la réflexion, je devrais observer plus souvent sa technique avant de commencer à peindre; cela m'aidrait peut-être à m'éloigner du réel

Publié dans dessin-peinture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

teresa 09/01/2010 13:32


merci Jean- c'est exactement ça


Jean 09/01/2010 10:13


"à la réflexion, je devrais observer plus souvent sa technique avant de commencer à
peindre; cela m'aidrait peut-être à m'éloigner du réel "

A s'éloigner du réel ....ou à être plus libre dans la traduction de ce que vous ressentez du réel ?
Cézanne a cherché cette liberté toute sa vie , sans trahir le réel .


Jean 09/01/2010 10:09


Oui, je connais bien Carlos Pradal  .
J'ai été son élève quelques mois .
Plus tard , le hasard m'a permis de fréquenter plusieurs années sa famille .en particulier son frère ,sa belle soeur et ses neveux .
Un homme simple , charmant , chaleureux .
Inutile de parler de son talent reconnu dans le monde entier .


Thérèse 13/07/2009 23:13

internet a le don de rétrécir le monde à la taille du nombril!!!!!!!!!!!!!

Kalié 13/07/2009 21:04

Olé, c'est une belle rencontre naissante autour de Carlos Pradal.....K.